Les signes les plus courants de problemes lies au capteur regime moteur

auto/moto, equiper

Un capteur régime moteur, également appelé capteur pmh, récupère et envoie des données au calculateur de votre voiture. En ce qui concerne sa localisation, le capteur, qui détecte le nombre de tours du moteur via le vilebrequin, se trouve sur une couronne dentée du volant moteur. Toutefois, sa position peut changer selon le modèle de votre voiture.

Un capteur pmh indique la vitesse de rotation du moteur de la voiture. Pour ce faire, il prend note de la vitesse de rotation du vilebrequin. Si le capteur régime moteur présente des problèmes, cela peut entraîner d’autres difficultés dans votre voiture.

Voici les symptômes d’un capteur pmh défectueux !

Changement de vitesse brusque ou incorrect

Lorsque les symptômes d’un mauvais capteur de vitesse de transmission sont présents, le module de commande du groupe motopropulseur ne peut pas contrôler correctement le passage des vitesses dans la transmission.  Cela peut entraîner une augmentation du régime de la transmission avant le changement de vitesse ou une surmultiplication tardive de la transmission et une incapacité à passer la vitesse supérieure. Les changements de vitesse brutaux peuvent endommager les composants internes tels que les corps de soupape, les conduites hydrauliques et même les engrenages mécaniques dans certains cas.

Régulateur de vitesse inactif

Le capteur pmh ne contrôle pas seulement la vitesse de l’arbre cames d’entrée et de sortie, il joue également un rôle dans la surveillance du régulateur de vitesse. En cas de problème avec le capteur de vitesse du moteur, un code d’erreur est envoyé à l’unité de contrôle du moteur de la voiture. Le régulateur de vitesse est alors désactivé et ne s’enclenche pas lorsque vous appuyez sur le bouton. L’indicateur de vitesse peut également fonctionner de façon frénétique ou parfois cesser de fonctionner complètement.

Le témoin de contrôle du moteur s’allume

Si votre voiture a des problèmes de capteur régime moteur, le module de commande du groupe motopropulseur établit un code de problème de diagnostic. Il allume le témoin de contrôle du moteur sur le tableau de bord du véhicule. Le témoin de contrôle du moteur s’allume alors de manière sporadique et intermittente lors de l’accélération. Le témoin de surmultiplication peut également s’allumer ou s’éteindre sans raison apparente.

Autres signes les plus courants associés à un mauvais capteur régime moteur :

  • La transmission tourne plus vite avant de changer de vitesse
  • La transmission de la voiture s’engage tardivement dans l’overdrive et parfois ne passera jamais à la vitesse supérieure
  • Les freins sont parfois plus durs que la normale en roue libre
  • Le compteur de vitesse est instable ou parfois ne fonctionne pas du tout
  • Le témoin de vérification du moteur s’allume par intermittence et sporadiquement lors de l’accélération
  • Le voyant marche/arrêt de l’overdrive clignote sans raison apparente

Si vous remarquez l’un des signes mentionnés ci-dessus, vous devriez faire vérifier votre voiture dans un atelier de réparation automobile à proximité. Bien que les problèmes puissent être liés à la transmission, effectuez un test de diagnostic informatique complet dans un atelier de réparation, au lieu d’emmener directement votre voiture dans un atelier spécialisé.